GALAXIE 77

POLICE SPATIALE 1 : CADETS



"Spiros, un jeune passionné de pilotage d'astronefs, décide de faire ses preuves au sein de cette nouvelle force défensive en s'engageant comme cadet à l'académie de police. Il y fait la rencontre de Julius, un Néo-sapiens qui désire changer le regard que les colons portent sur ses semblables. Tous deux ont à cœur de défendre leur patrie mais entre des amours difficiles, un passé douloureux, des convergences d'idéaux et la découverte de la nature violente de l'homme, seule la foi en l'Éternel sera leur véritable appui."

Premier tome de l'univers Galaxie 77, Police Spatiale 1 : Cadets vous emmènera aux confins de l'espace, à la rencontre d'un nouveau monde idéal où la charité et l'amour sont dans le cœur de ses habitants. Découvrez le système solaire Promesso, où règnent treize planètes dont Terre Nouvelle, la terre promise de la septième colonie partie de l'ancienne Terre pour un monde meilleur. Neyria, la seconde lune de Terre Nouvelle, abrite le centre de commandement de la Police Spatiale ainsi que l'académie où sont formés les jeunes cadets afin d'en faire des astro-policiers, les défenseurs de la colonie. 
Dans Police Spatiale 1 : Cadets, vous suivez la formation de Spiros Merig et Julius Derry, deux jeunes aspirants au caractère opposé mais complémentaire. Spiros est un pilote de satellite de surveillance qui a quitté son emploi suite à un événement dramatique auquel il refuse d'en parler. Possédant un certain talent dans le pilotage, il désire devenir pilote de chasseur pour la Police Spatiale. Julius est un Néo-sapiens, un homme dont l'ADN a subit une mutation lui donnant un corps frêle mais une intelligence hors du commun. Sa faible constitution est un obstacle à son admission à l'académie mais avec une volonté de fer et un désir implacable de défendre sa patrie, il réussi avec brio un entrainement intensif lui permettant de surpasser ses faiblesses. Comme tous les Néo-sapiens, il a une foi inébranlable envers l’Éternel et est un fervent croyant, adepte du pacifisme. 

Commentaires

Articles les plus consultés